Château Rousselle Prestige

UN TRES GRAND VIN DE LONGUE GARDE

 

Surface : 7 hectares

 

Encépagement : 10% malbec, 85% merlot et 5% cabernet franc ; âge moyen des vignes 45 ans.

 

Densité : 5700 pieds / hectare

 

Terroir : Coteaux de calcaire à astéries revêtu en surface de 30 cm à 1 mètre d’argile brune.

 

Mode de conduite : Enherbement total maîtrisé. Taille en Guyot double, charge de 6 yeux. Palissage élevé (1,90m). Ebourgeonnages. Effeuillages. Vendanges vertes. Rendement maîtrisé à 35 hl/ha.

 

Vinification : Macérations pré-fermentaires à froid. Fermentation alcoolique et macération sont de longue durée afin d’extraire les arômes et donner au vin toute sa puissance. Fermentation malolactique en barriques neuves de chêne français.

 

Elevage : 18 mois. 100% barriques neuves de chêne français. Ouillage régulier.

 

DégustationChâteau Rousselle Prestige revêt une robe grenat profonde et étincelante, aux expressions de fruits très marquées qui trouvent un très bel équilibre avec la richesse du bois.
Les arômes de fruits noirs – mûre, cerise, griotte, cassis – et de fruits rouges s’harmonisent à des notes florales dominées par la violette du malbec et, grâce au bois, révèlent aussi des saveurs de pain grillé, de vanille, d’épices, auxquelles s’ajoutent les notes minérales du terroir.
Un vin aux tanins enrobés et gras qui offrent une fin de bouche très longue.
La cuvée Prestige est un vin très travaillé, dont les tanins vont s’affiner au cours de ses 4 premières années, suivre son évolution est une aventure passionnante pour tous les amateurs. Après 4 ans, paré d’une rare finesse, il entrera dans sa phase de vieillissement. C’est un vin de longue garde.

 

Associations vin / mets : Ce vin se mariera avec toutes les viandes blanches, rouges et leurs sauces ; avec le gibier, les plats épicés, les fromages de caractère et les desserts au chocolat. La cuvée Prestige se déguste aussi à l’apéritif, accompagnée simplement de quelques noix, pour le seul plaisir de savourer toute l’ampleur d’un grand vin.

 

Conseils de dégustationChambrer si possible 48h avant ouverture. Décanter 3 heures en carafe avant de déguster, l’oxygénation apportera plus d’élégance. A l’ouverture, l’attaque est soutenue avec une complexité de tanins de chêne et un joli fruité.

 

Etiquetage : Etiquette élégante, à la fois traditionnelle et originale. Bouteilles numérotées.

 

Bouchon : liège naturel, de qualité supérieure. Mentionne le site internet du Château.

 

Conditionnement : Bouteille bordelaise antique élancée de 33 cm, disponible en magnum.

 

Emballage : Caisse bois de 2, 3, 6, 12 bouteilles ou cartons de 6 ou 12 bouteilles.

 

AOC : Côtes de Bourg – Premier bourgeois en 1868.

 

Mise en bouteille au Château